Le ministère prépare un programme de soins de santé pour les employés du SUS

Ô ministère de la Santé a créé un comité technique temporaire composé de représentants du département lui-même et d’autres organismes et institutions qui sera chargé de préparer une proposition pour le Programme National de Santé et de Sécurité Intégrale des Travailleurs du Système de Santé Unifié (Pnaist/SUS).

Signée par le ministre de la Santé et publiée au Journal officiel de l’Union, l’ordonnance n° 3 115 établit que le programme doit promouvoir et encourager des soins de santé complets pour les travailleurs du SUS. Pour y parvenir, il faudra considérer la promotion de la santé, l’humanisation des relations au travail, la gestion de la sécurité et de la qualité de vie dans les environnements de travail et les processus des services de santé du SUS, ainsi que la prévention des maladies et des accidents du travail. .de cette activité économique.

En plus de proposer des objectifs et des orientations pour le programme, le comité technique est chargé de définir les axes de santé et sécurité au travail en santé, santé mentale et humanisation des relations de travail et autres liés au sujet.

Le comité technique sera composé de neuf représentants du ministère de la Santé, en plus de sept autres membres nommés par l’Agence nationale de veille sanitaire (Anvisa) ; Conseil national des secrétariats municipaux de santé (Conasems) ; Conseil national des secrétaires de la santé (Conass) ; Conseil National de la Santé (CNS) ; Fondation Oswaldo Cruz (Fiocruz) ; Organisation panaméricaine de la santé (OPS) et Table nationale permanente de négociation du système de santé unifié. Chaque membre à part entière aura un suppléant.

La coordination du comité technique peut inviter, par lettre officielle, à participer à ses réunions en qualité d’invités spéciaux, sans droit de vote, des experts et représentants de syndicats de travailleurs de la santé et d’autres organismes et entités, publics et privés, nationaux et internationaux. lorsque l’ordre du jour comprend un sujet lié à leurs domaines d’activité. La commission peut également créer des sous-groupes thématiques.

Le rapport préliminaire du comité technique sera envoyé pour évaluation par la Commission Tripartite Intergestionnaires (CIT), qui le transmettra au Ministère de la Santé. (Avec des informations de l’Agência Brasil)