Le projet propose un programme de santé mentale destiné aux personnes âgées à faible revenu

Le projet de loi 127/24 détermine que la Politique Nationale de Santé Mentale, coordonnée par le ministère de la Santéinclure un programme spécialement destiné à la population âgé faible revenu. La proposition, qui est actuellement analysée par la Chambre des Députés, inclut la mesure dans le Statut des Personnes Âgées.

« Outre la santé physique, il est nécessaire de promouvoir et de protéger la santé mentale des personnes âgées et, comme c'est souvent le cas, celles qui disposent de moins de ressources matérielles sont plus vulnérables, car elles ont moins d'options en matière de voyages, de loisirs et de loisirs. accès aux biens culturels.», affirme le député André Janones (Avante-MG), auteur du texte.

La politique nationale de santé mentale a été définie par la loi 10 216/01.

Traitement

La proposition sera analysée de manière concluante par les commissions de défense des droits des personnes âgées ; de la santé; Finances et fiscalité ; et Constitution et justice et citoyenneté. (Avec des informations de l'Agência Câmara de Notícias)