Pourquoi j'ai adopté le régime méditerranéen pour perdre du poids

En 2018, mon parcours avec le régime méditerranéen a commencé avec une simple feuille de papier provenant du cabinet de mon médecin lorsque j'ai reçu pour la première fois un diagnostic de prédiabète. En haut, il était écrit « Régime méditerranéen ».

Vous voyez, l’idée était de perdre du poids pour éviter que ma santé ne se détériore. Mais honnêtement, je n’étais pas pleinement engagé. Je me suis dit : « Au moins, ce n'est pas un véritable diabète de type 2. Je vais le découvrir d’une manière ou d’une autre. La seule feuille de papier était une bouée de sauvetage que je n'ai pas pleinement adoptée au début, car j'ai pris le temps de bien comprendre les avantages d'adopter le mode de vie méditerranéen en matière d'alimentation – j'aurais aimé l'avoir fait.

Août 2020 : j’aurais dû écouter

J’étais là, toujours en surpoids et luttant contre l’hypertension artérielle et l’hypercholestérolémie. Mais maintenant, j’avais développé un diabète de type 2, une révélation qui m’a frappé comme une tonne de briques.

En y réfléchissant maintenant, si j'avais pris au sérieux le diagnostic initial de prédiabète et m'étais armé de connaissances en nutrition, je suis convaincu que j'aurais pu inverser ma maladie et prévenir le diabète de type 2. Mon mode de vie et mes habitudes alimentaires à l’époque – aliments frits, viandes trop transformées, boissons sucrées quotidiennes, négligence de l’eau et exercice irrégulier – ont ouvert la voie à un déclin de ma santé.

Adopter le style de vie méditerranéen

Imaginez notre corps comme une voiture. Mon moteur crépitait et ma santé globale dépendait de la route sur laquelle je conduisais. Le régime méditerranéen n’était pas une étape à la mode ; c'était une carte qui m'a guidé vers le bon chemin du bien-être.

Voici ce qui m'a convaincu :

Retour aux sources: Le régime méditerranéen ne se résume pas à des superaliments sophistiqués ou à des régimes stricts. Ce sont des aliments simples et sains que les gens mangent autour de la Méditerranée : des fruits frais, des légumes, des noix et de l'huile d'olive.

Résultats réels : J’ai été submergé par les nombreuses options alimentaires complexes et les modes que j’ai rencontrées. Je voulais quelque chose de facile à adopter et qui ne soit pas à court terme. J'ai finalement appris que le mode de vie méditerranéen n'était pas une solution miracle ; c'était un changement durable. Et oui, cela a été efficace ! Plus de médicaments, plus de surpoids, plus de taux de sucre dans le sang élevé, et mon médecin a fini par me donner le feu vert d'une bonne santé. J’ai pu inverser le diabète de type 2 et ramener ma tension artérielle et mon taux de cholestérol à la normale.

Liberté alimentaire : Contrairement aux régimes qui donnaient l’impression de conduire avec les freins serrés, le régime méditerranéen m’a permis de prendre plaisir à manger. J'ai simplement choisi des aliments qui nourrissaient ma santé en donnant à mon corps plus de ce dont il avait besoin et moins de ce qui contribuait à une mauvaise santé. C’est comme se débarrasser de cette vieille voiture encombrante que beaucoup d’entre nous conduisions à l’époque. Il est temps de passer au niveau supérieur dans notre cheminement vers une bonne santé.

Avantages globaux du régime et du mode de vie méditerranéens

Voici ce que j'ai appris sur cette façon de manger.

Il favorise la santé cardiaque :

  • Ralentit l'accumulation de plaque dans les artères, réduisant ainsi le risque de maladie cardiaque
  • Abaisse la tension artérielle, un facteur clé dans la prévention des crises cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux

Il soutient des niveaux de sucre dans le sang sains :

  • Stabilise la glycémie et protège contre le diabète de type 2
  • Réduit la glycémie à jeun et améliore l’HbA1c
  • Diminue la résistance à l'insuline, améliorant ainsi la capacité du corps à réguler la glycémie

Il protège les fonctions cérébrales :

  • Aide à réduire le brouillard, la perte et le déclin de la mémoire
  • Réduit votre risque de démence et de maladie d'Alzheimer

Débuter avec le style de vie méditerranéen

Le régime méditerranéen n’est pas une approche universelle, mais il suit un modèle général que vous pouvez personnaliser. Voici ce que j’ai appris sur les trois principales catégories qui ont aidé à faire des choix alimentaires plus sains :

Que manger régulièrement : Légumes, fruits, noix, graines, légumineuses, pommes de terre, grains entiers, herbes, épices, poisson, fruits de mer et huile d'olive extra vierge

Que manger de temps en temps : Volaille, œufs, fromage et yaourt

Que manger rarement : Viande rouge, aliments frits, boissons sucrées, sucres ajoutés, viande transformée, céréales raffinées, huiles raffinées et autres aliments hautement transformés

La route de la vie

Si vous avez déjà eu l’impression que votre santé est coincée sur une route cahoteuse, pensez au régime méditerranéen. Ce n'est pas un détour, mais un chemin de retour vers la vitalité. Ce n'est pas un régime strict ; c'est une feuille de route vers une bonne santé. Et croyez-moi, j’aurais aimé prendre cette route dès le début.

Apprenez, partagez et connectez-vous avec les autres sur Groupe de soutien Facebook sur le diabète de type 2 de WebMD.

Crédit photo : Getty Images