HU-UFSC commence à proposer une angioplastie pulmonaire par ballonnet via le SUS en Caroline du Sud

L'Hôpital Universitaire Professeur Polydoro Ernani de São Thiago, de l'Université Fédérale de Santa Catarina (HU-UFSC), liée à la Société brésilienne de services hospitaliers (Ebserh), franchira une étape importante dans la santé publique à Santa Catarina en proposant une nouvelle procédure : l'angioplastie pulmonaire par ballonnet. La technique facilite la prise en charge des patients atteints d'embolie pulmonaire chronique qui auront accès à un traitement plus efficace et moins invasif via le Système de Santé Unifié (SUS). Dans un premier temps, quatre interventions seront réalisées par mois, une par semaine.

L'HU-UFSC s'est distingué en réalisant la première angioplastie pulmonaire par ballonnet à Santa Catarina en septembre 2021, et maintenant, après avoir reçu l'autorisation, il devient le seul hôpital à proposer la technique via le SUS dans l'État. La reprise de cette procédure, interrompue pendant la pandémie de Covid-19, représente une avancée significative dans la prise en charge des patients, notamment au Centre de référence d'hypertension pulmonaire HU-UFSC. Le coordinateur du Centre, Roger Pirath Rodrigues, souligne l'importance de cette étape. « Les patients devaient être orientés vers d'autres États et ceux qui le pouvaient ont fini par subir l'intervention avec retard, ce qui a entraîné une aggravation clinique et de la maladie », souligne-t-il.

La formation des médecins de l'HU-UFSC pour réaliser l'angioplastie pulmonaire par ballonnet a été réalisée en collaboration avec le médecin spécialisé en hémodynamique et cardiologie interventionnelle, Fábio Solano, de l'hôpital universitaire professeur Edgard Santos, de l'Université fédérale de Bahia (Hupes-UFBA/Ebserh). , pionnier de la technique au Brésil. « Cette procédure nécessite une formation et une expérience approfondies dans le secteur de l'hémodynamique et nos médecins, coordonnés par Roberto Leal da Silva, ont suivi la formation et sont qualifiés pour réaliser la procédure ». Le spécialiste ajoute : « Le docteur Fábio était avec nous pendant la formation et lorsque nous avons réalisé la première intervention en 2021. À cette occasion, il a parlé de sa joie de partager l'expérience avec d'autres collègues et centres de référence du pays et Florianópolis peut désormais compter sur ce nouveau traitement », rapporte Roger.

La chef de la Division de Gestion des Soins (DGC), Fabiana Minati De Pinho a commenté les progrès : « La direction de HU-UFSC a compris le besoin de cette population, la gravité de la maladie et la position de HU comme référence, c'est pourquoi elle a fait tous les efforts pour mener à bien cette procédure à Santa Catarina ».